Identité nationale, les jeux sont-ils fait d’avance ? 7 novembre 2009 de-gaulle-a-la-tele1 Il est cla

Aller en bas

Identité nationale, les jeux sont-ils fait d’avance ? 7 novembre 2009 de-gaulle-a-la-tele1 Il est cla

Message  Admin le Dim 2 Mai - 23:11

Identité nationale, les jeux sont-ils fait d’avance ?
7 novembre 2009

7 novembre 2009
Identité nationale, les jeux sont-ils fait d’avance ?
7 novembre 2009
Identité nationale, les jeux sont-ils fait
d’avance ?



7 novembre 2009




Il est cla
de-gaulle-a-la-tele1

Il est cla

de-gaulle-a-la-tele1

de-gaulle-a-la-tele1

Il est clair que non seulement les mots, mais les idées ont bien changé ces quarante dernières années.
Ce que les gens, nos dirigeants affirmaient en public, serait aujourd’hui punis par loi. Les “comités de salubrité publique”, comme “s.o.s racisme”, “touche pas à mon pote”, la “Licra“, le “Mrap”, la “Halde”, sont devenus les nouveaux censeurs, qui définissent ce que nous devons dire, ou même penser.

Un exemple, c’est que notre “droite” actuelle, aurait été classée à “gauche”, en d’autres temps. Non pas tant, sur le plan économique et social (et encore), mais plutôt sur le plan des mœurs et de la morale, au sens large.

Le “peuple”, ne s’y trompe pas, lorsque des échéances électorales arrivent et qu’il se demande, pour qui va t-il voter, tellement les programmes , se ressemblent.

Un exemple, de cette confusion, est le transfert d’hommes et de femmes de gauche, à droite, ou plutôt au “sarkozisme” : B. Kouchner, E. Besson…

Ce dernier, fait d’ailleurs parler de lui, car il dirige un ministère très controversé, celui de l’immigration, de l’intégration et de l’identité nationale et il a décidé, sur ordre de l’Elysée, de lancer un grand débat national, sur ” qu’est-ce que d’être français, aujourd’hui ?”.
Sur le site du ministère, on peut y aller de sa définition…sous réserve d’être dans le “politiquement correct”.
Votre serviteur, en a fait les frais, puisque son commentaire a été censuré.
Pourtant, je n’ai fait que rappeler mes cours d’histoire de primaire, à savoir, que la France, s’est construite par l’apport de la civilisation greco-romaine, avec le judéo-christianisme, tout cela fédéré par une dynastie , les capétiens.

J’ai osé dire, que la France, ne commençait pas en 1789, mais à noël 496, lors du baptême de Clovis et qu’elle est le fruit autant de ce travail patient, de nos rois de France, que du “siècle des lumières”. Si on ne comprend pas cela, il n’y aura pas d’identité nationale et d’intégration.
Toutes les vagues d’immigration successives, l’ont bien comprises, qui se sont agrégées à la “maison France”, sans trop de difficultés.

Le ministère a donc décidé de censurer, ce qui vient d’être dit. Les jeux sont donc t-ils “pipés” d’avance ?

Qu’aurait dit notre fameux ministère et nos “comités de salubrité publiques”, sus-mentionnés, aux propos d’un illustre personnage, dont la plupart de nos politiciens, se réclament, admirent ou tout simplement respectent ?

voici ces propos, vous pourrez juger sur pièces :

“Pour moi, l’histoire de France commence avec Clovis, choisi comme roi de France par la tribu des Francs, qui donnèrent leur nom à la France. Avant Clovis, nous avons la préhistoire gallo-romaine et gauloise. L’élément décisif pour moi, c’est que Clovis fut le premier roi à être baptisé chrétien. Mon pays est un pays chrétien et je commence à compter l’histoire de France à partir de l’accession d’un roi chrétien qui porte le nom des Francs“.

Et celui-là :

” C’est très bien qu’il y ait des Français jaunes, des Français noirs, des Français bruns. Ils montrent que la France est ouverte à toutes les races et qu’elle a une vocation universelle. Mais à condition qu’ils restent une petite minorité. Sinon la France ne serait plus la France. Nous sommes quand même avant tout un peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine, et de religion chrétienne …

Vous croyez que le corps français peut absorber dix millions de musulmans, qui demain seront peut-être vingt millions et après-demain quarante ? Si nous faisions l’intégration, si tous les Arabes et les Berbères d’Algérie étaient considérés comme Français, comment les empêcherait-on de venir s’installer en métropole alors que le niveau de vie y est tellement plus élevé ? Mon village ne s’appellerait plus Colombey-les-Deux-Églises, mais Colombey-les-Deux-Mosquées ! .”

Colombey, vous évoque… de Gaulle , dont se réclamaient, il n’y a pas si longtemps, nos hommes politiques.

Croyez-vous, qu’il serait condamné pour ses propos, par nos “ligues de vertu” ?

Ces quelques lignes, démontrent à elles seules, ce que je disais, au début de cet article, à savoir que les mots et la pensée ont glissés de sens et que ce qui était normal, il y a quarante ans et plus, est aujourd’hui, considéré comme suspect, voir hors-la-loi.

Alors de Gaulle, était- il “réac” et islamophobe, ou tout simplement réaliste et plein de bon sens ?

Admin
Admin

Messages : 4
Date d'inscription : 02/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://offenses-au-chef.kanak.fr

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum